fbpx

Les maladies du Pommier (cryptogamiques)

Maladies du pommier

Traitement et maladies des plantes

# - - - -

En traitement préventif, nettoyez votre tronc à la brosse. Cela permet d’éviter les maladies du pommier en retirant la mousse accumulée.

Quelles sont les maladies du pommier les plus fréquentes ?

La tavelure du pommier

Causée par un champignon, c’est une des maladies du pommier qui atteint la feuille. En premier lieu, on observe des tâches claires puis brunes ou noires, les fleurs sont atteintes, jaunissent et tombent. Pour les fruits, la tavelure entraîne la chute des fruits avant maturation ou la formation de croûtes sur la peau. Ramassez les feuilles tombées en automne dans un rayon de 180 mètres. Pendant la période à fort risques, il est recommandé de traiter le feuillage avec un fongicide bio et un mélange de prêle et de souffre 50 % - 50 %. Pour un pommier infecté, coupez et brûlez les parties contaminées. Pour contrôler la maladie du pommier, appliquez l’émulsion de 1 % d’huile de soja dans de l’eau et à intervalles de 7 à 10 jours pendant la saison.

L'Oïdium

Causée par un champignon, l’oïdium se développe au mois de mai, favorisé par l’humidité et l’écart de température jour/nuit. Il apparaît un feutrage blanc et farineux à la surface de la feuille, et une éventuelle déformation. Nettoyez les feuilles mortes et espacez les cultures. Pendant la période à fort risques, traitez le feuillage avec un fongicide bio et une décoction de prêle. Sinon, éliminez et coupez les parties contaminées afin d'éviter la propagation des maladies du pommier de ce type.

La Moniliose

Champignon microscopique, il hiverne dans les plaies des arbres ou dans les fruits et fleurs contaminés. La maladie se propage à la floraison. Les fruits présentent une légère tâche brune qui s’étend sur tout le fruit. Des pustules grisâtres apparaissent. Le fruit pourri et se réduit : apparaît alors un noircissement des extrémités des rameaux floraux. Pendant les périodes à fort risques, par prévention, appliquez un fongicide bio. Brossez alors le tronc, badigeonnez vos troncs de chaux éteinte et de silicate de soude.  En dernier recours, coupez et éliminez les parties contaminées.

La Rouille

C'est une maladies du pommier qui est assez commune à tout le verger. Ce champignon s’installe du printemps à l’automne. Son apparition est favorisée par l'humidité et la chaleur, c'est alors que l'on observe des tâches plus ou moins circulaires, jaunâtres ou rougeâtres sur les feuilles. En retournant la feuille, on observe de petites pustules poudreuses beiges. Limitez l'arrosage répété des feuilles en été, éliminez les feuilles atteintes et pulvérisez du purin d'ortie ou de prêle. Si ce n'est pas suffisant, appliquez par temps sec et non pas en plein soleil un traitement antifongique.

L'Hoplocampe du pommier

L’hyménoptère peut pulluler dès le printemps. Elle creuse une galerie autour de la pomme, qui semble liégeuse. Puis elle creuse un trou arrondi plus important à l’intérieur du fruit. La pomme parasitée chute. La larve, visible à l’intérieur du fruit, développe une odeur caractéristique de punaise. Installez alors des pièges pour les adultes, une semaine avant la floraison. Ils doivent être d’un blanc lumineux et enduits de glu. Si malgré ce piégeage vous ne parvenez pas à réduire la population des insectes adultes, pulvérisez sur vos pommiers à la fin de la floraison une solution de pyrèthre en fin de journée ou tôt le matin.

Le Chancre

Le chancre bactérien demande un traitement d’hiver préventif. A première vue une tache brune et concave apparaît et s'étend rapidement, sur le tronc ou sur les branches. De surcroît elle s'accompagne souvent de crevasses, de boursouflures, de bourrelets qui se nécrosent, contaminant à son tour le bois sous-jacent. Des écoulements de gomme dorée apparaissent. On observe au printemps des taches et des petits trous dans les feuilles. Toutefois si votre pommier est attaqué, vous pouvez effectuer une éradication physique qui sera surement plus efficace qu’un traitement à la bouillie bordelaise qui ne donne que peu de résultats.

L'Anthonome du pommier

C’est une larve qui entraîne des dégâts importants sur les boutons floraux lors des printemps les plus humides : les fleurs brunissent et se dessèchent. Favorisez la présence des oiseaux dans votre jardin. Pulvérisez du soufre mouillable. En parallèle, répétez la manipulation tôt le matin ou le soir à la fraîche avec une solution de pyrèthre lors de l’éclatement des bourgeons, avant l’ouverture des fleurs.

L'Anthracnose

A première vue, ce champignon attaque les feuilles et de petites taches rouges violacées apparaissent. D'autre part on observe une chute des feuilles. Sur les fruits, des taches rondes et brunes de dessèchement peuvent être auréolées de rouge-mauve. Appliquez un fongicide adapté et surveillez les débuts d’attaques et supprimez les feuilles attaquées.

Le Pourridié

Ce champignon créer des filaments blancs capables de s’enrouler autour des racines de l'arbre. En effet, le champignon s’insère entre l’écorce et le bois. Premièrement, vous observerez une croissance ralentie, les feuilles flétrissent, jaunissent, les rameaux dépérissent, des branches meurent. Ensuite, si vous décollez l’écorce du tronc au niveau du collet, vous apercevrez notamment un feutrage blanc sous l'écorce. C’est la décomposition des racines. Des bouquets de champignons à l’automne ? Il est souvent trop tard.

 

A lire aussi  :Les ravageurs du pommier ou Prévention du verger.

Les commentaires sont fermés.

Les derniers
articles ...

Connaissez-vous les différentes maladies des rosiers ? On vous explique comment les reconnaitre et comment les traiter.
Les maladies des rosiers
Saviez-vous que les rosiers étaient sujets à un certain nombre de maladies ? La rouille, la tâche noire ou encore le blanc du rosier... On vous explique comment les identifier et comment les traiter !

Lire l'article

Comment lutter contre les hannetons au jardin, voici nos conseils.
Comment lutter contre les hannetons au jardin?
Les larves de hannetons ont envahi votre jardin? Ne tardez pas pour agir! Voici quelques conseils pour lutter contre ces petites bêtes.

Lire l'article

Les méthodes bio pour éliminer les limaces.
Les méthodes bio pour éliminer les limaces
Les limaces sont souvent considérées comme les ennemies du jardinier, dévorant sur leur passage plantules et cultures déjà bien en place.

Lire l'article

traiter la pyrale du buis par homéopathie
Traiter la pyrale du buis par l’homéopathie
Ces méthodes naturelles vous permettront de soigner votre buis sans dégrader la nature. N'hésitez pas à demander conseil à nos jardiniers.

Lire l'article

Traitements du pêcher
Traitements du pêcher
Maladies ou nuisibles ? Découvrez ici des traitements naturels pour protéger et redonner toute sa jeunesse à votre arbre fruitier.

Lire l'article

les traitements du noyer
Les traitements du noyer face aux maladies
Découvrez si votre noyer est malade ou à quel stade de la maladie il en est. N'oubliez pas également de traiter votre verger de manière préventive.

Lire l'article

Maladies du pêcher
Les maladies du pêcher
Vous avez un pêcher au verger ou vous projetez d'en avoir un ? Cet article vous sera utile ! N'hésitez pas à demander conseil auprès de nos jardiniers.

Lire l'article

les maladies cryptogamiques et les ravageurs du noyer
Les maladies cryptogamiques et les ravageurs du noyer
Vous possédez un noyer qui a une croissance faible ou encore une qualité et qui produit peu ? Cet article est fait pour vous !

Lire l'article

ravageurs du pommier
Les ravageurs du pommier
En traitement préventif, nettoyez votre tronc à la brosse. Cela permet d’éviter les maladies du pommier en retirant la mousse accumulée.

Lire l'article

Maladies du pommier
Les maladies du Pommier (cryptogamiques)
En traitement préventif, nettoyez votre tronc à la brosse. Cela permet d’éviter les maladies du pommier en retirant la mousse accumulée.

Lire l'article