fbpx

La recette du purin d’orties

Connaissez-vous la recette du purin d'orties ? C'est une préparation 100% naturelle et bonne pour votre jardin et vos végétaux.

Jardiner bio

Cmonjardinier.com vous conseille dans tous vos travaux de jardinage.

# - - - -

Envie d’un engrais et d’un répulsif 100% bio et 100% naturels ? On a la solution 2 en 1 pour vous !

Vos plantes ont besoin d’un coup de « pousse » et vous voulez une méthode 100% bio et naturelle pour préserver vos végétaux ? Cela vous arrangerait également d’avoir un produit répulsif efficace ? Cmonjardinier a LA solution pour vous ! On vous dit tout sur la recette du purin d’orties !

 

Le purin d’ortie, à quoi ça sert ?

Comme expliqué précédemment, le purin d’ortie est à la fois un engrais naturel pour vos plantes, il va leur permettre de se développer plus rapidement et d’être plus résistante aux maladies grâce à sa richesse en azote... mais aussi un répulsif naturel !

Et oui, la recette du purin d’orties est aussi utilisée pour faire du répulsif ! En effet, il permet notamment de limité les invasions de pucerons et cela, sans utiliser de produit nocif pour vos plantes et pour l’écosystème de votre jardin.

 

Quelle est la recette du purin d’orties ?

Le purin d’orties, comme son nom l’indique, est une préparation faite d’orties fermentées et d’eau. Elle porte le nom « purin » car elle dégage une odeur extrêmement forte et repoussante. Nous conseillons donc de réaliser votre préparation loin de vos lieux de vie.

 

La recette du purin d’orties :

  • Dans un grand seau, versez 10L d’eau (vous pouvez tout à fait récupérer l’eau de pluie pour cette préparation pour en savoir plus, cliquez ici )
  • Incorporez-y 1Kg d’orties fraiches, recouvrez votre récipient
  • Laissez macérer durant 2 à 3 semaines environ
  • Remuez votre préparation tous les 2 à 3 jours

Lors de la décomposition des orties dans l’eau de petites bulles vont se former à la surface. Continuez de remuer tous les 2 à 3 jours jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de bulles dans votre récipient.

Une fois votre purin fin près, filtrez-le de façon à ne conserver que l’eau.

 

Comment l’utiliser ?

En fonction de votre objectif, l’utilisation va être différente. Vous pouvez soit utiliser votre purin d’orties en tant qu’engrais pour faciliter la croissance de vos végétaux... soit l’utiliser en tant que répulsif.

Ces deux utilisations requièrent que votre solution soit diluée.
Ainsi pour l’engrais, nous vous conseillions de couper votre préparation de la manière suivante : 1 à 2 doses de purin pour 10 doses d’eau.

Concernant le répulsif, respectez le schéma suivant : 1 dose maximum de purin pour 10 doses d’eau.
Vous pouvez ensuite le mettre dans un spray afin de le vaporiser sur vos plantes.

 

Maintenant que vous savez tout sur la recette du purin d’orties, n’hésitez pas à aller voir nos autres articles sur nos astuces bios au jardin juste ici !

 

Les commentaires sont fermés.

Les derniers
articles ...

Connaissez-vous la recette du purin d'orties ? C'est une préparation 100% naturelle et bonne pour votre jardin et vos végétaux.
La recette du purin d’orties
Envie d'un engrais et d'un répulsif 100% bio et 100% naturels ? On a la solution 2 en 1 pour vous !

Lire l'article

Connaissez-vous le bleuet et ses bienfaits ? Cmonjardinier vous en dit plus !
Le bleuet et ses bienfaits
Connaissez-vous le bleuet et ses bienfaits ? Cmonjardinier vous en dit plus sur cette belle plante passe-partout !

Lire l'article

Comment pailler son jardin ? Cmonjardinier vous explique les bons gestes à avoir et vous donne ses conseils.
Comment pailler son jardin ?
Savez-vous comment pailler votre jardin ? On vous explique tout sur cette méthode 100% écolo et on vous donne quelques conseils !

Lire l'article

Cmonjardinier vous explique comment stocker son bois et vous donne ses règles d'or.
Comment stocker son bois?
Comment faire sécher son bois ? Cmonjardinier vous donne ses règles d'or pour bien faire sécher vos bûches !

Lire l'article

Cmonjardinier vous a fait une petit sélection de fruits et légumes d'octobre rien que pour vous.
Les fruits et légumes d’octobre
Le froid et l'humidité reviennent, alors on vous a fait une petite sélection spéciales fruits et légumes d'octobre pour faire le plein de vitamines !

Lire l'article

L'arrosage écologique au jardin devient de plus en plus important dans notre société. On vous donne astuces et conseils pour économiser l'eau dans votre jardin.
L’arrosage écologique au jardin
On vous donne des idées 100% écolos pour arroser votre jardin et éviter le gaspillage d'eau !

Lire l'article

Découvrez le jardinage écologique grâce à notre partenaire Lucas Engelbach.
Le jardinage écologique avec notre partenaire Lucas Engelbach
Le jardinage écologique et le respect de l'environnement ? C'est ce que notre partenaire Lucas Engelbach a choisi de partager à travers son métier. Il vous explique les bienfaits de l'écoresponsable dans le métier de jardinier.

Lire l'article

Comment entretenir un Aloe Vera? Cmonjardinier vous dit tout.
Comment entretenir un Aloe Vera?
On vous donne tous nos secrets pour entretenir votre Aloe Vera à la perfection!

Lire l'article

Le foodscaping aussi connu sous le nom de jardin comestible est 100% bio et 100% écolo. Cmonjardinier vous explique son principe.
Le foodscaping ou l’art du jardin comestible
Connaissez-vous le foodscaping ou encore le jardin comestible ? 100% bio et 100% écolo, on est sûr que cet aménagement paysager innovant vous plaira.

Lire l'article

Savez-vous comment faire pousser un noyaux d'avocat? Cmonjardinier vous donne ses conseils et astuces pour jardiner bio.
Noyau d’avocat : comment le faire germer ?
Comme tous les avocado lovers, qui n’a jamais eu envie de faire pousser un noyau d’avocat ? Plus écologique, plus économique et surtout super ludique, faire pousser un petit avocatier peut être un bon début pour se lancer dans le jardinage bio. Aujourd’hui Cmonjardinier vous livre tous ses secrets pour avoir un noyau d’avocat au top de sa forme. 1) Choisir son noyau Bien que les avocatiers soient des arbres robustes pouvant atteindre 15 à 20 mètres de haut et pouvant vivre jusqu’à 70 ans, il est important de choisir un beau noyau. En effet certaines recommandations sont à prendre en compte : Choisissez un noyau lisse et en bon état (c’est-à-dire sans trace de couteau). Il est préférable de choisir un... Lire la suite

Lire l'article